Fucking hell :D

04 octobre 2009

"Je voudrais bannir les pompes funèbres : il faut pleurer les hommes à leur naissance, et non pas à leur mort." Montesquieu.

 


DSC01412
"Tout s'accelère, il est trop tard pour être pessimiste."
Home, Yann Arthus-Bertrand.

Les yeux grands ouvert, il me dévisageait. J'effleurait les contours de son ventre minuscule. Il souriait. Sans bruit, il éclatait de rire. Ou plutôt, il hoquetait en souriant. La vie était si simple pour lui. Une routine perpétuellement calme. Mais il était si petit. Si fragile. J'ai du mal à me dire que nous avons, tous sans exception, commencé comme lui. Sans défense. Sans aucune immunité. Si nous avions su ce qui allait se passer, nous aurions pu nous préparer. Nous endurcir. La vie arrive comme une grande claque. Et généralement, tu ne la vois pas venir. Elle laisse des marques, elle fait mal. Mais au fond elle ne tiens pas à grand chose. C'est si fragile une vie, comme lui. Comme chacun de nous, à un moment donné ...

 

Posté par Needful à 00:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]